Premier emploi quels aides demander ?

Trouver son premier emploi n’est pas forcément un projet facile. Le marché est rempli avec des personnes disposant des mêmes qualifications. Néanmoins, il est possible de bénéficier d’aides qui vont faciliter votre insertion professionnelle. Il existe plusieurs structures qui accompagnent les demandeurs dans l’acquisition de leur premier emploi. Focus !

Aide à l’embauche d’un jeune en Contrat Initiative Emploi (CIE)

L’aide à l’embauche d’un jeune en Contrat Initiative Emploi est un dispositif récent. Il permet aux personnes sans emploi de bénéficier d’une expérience professionnelle. Durant son immersion en entreprise, la personne sera suivie par un référent chargé de son insertion. Cette aide concerne les employeurs du secteur marchand qui recrutent en CIE jeune. Le candidat éligible au recrutement doit avoir moins de 26 ans. S’il s’agit d’un travailleur handicapé, l’âge accepté va jusqu’à 30 ans inclus. Le contrat de travail doit remplir quelques critères :

  • le contrat doit être CDD ou CDI ;
  • une durée minimale de 6 mois ;
  • un minimum hebdomadaire fixé à 20 heures.

En parallèle de cette aide, l’entreprise doit s’engager, avec l’aide de Pôle emploi, à former l’employé. Avec le CIE, vous bénéficiez du même statut que les autres salariés de l’entreprise. Vous serez dans les conditions similaires de travail et vous aurez les droits communs. Pour jouir de ces aides, vous devez vous adresser à Pôle emploi, aux missions locales ou à Cap emploi. Vous allez vérifier votre éligibilité au niveau de ces structures. Si vous êtes sélectionné comme bénéficiaire, votre candidature sera alors proposée aux employeurs.

La mission locale

La mission locale a pour objectif d’accompagner les jeunes diplômés dans la recherche de leur premier travail. Elle propose aux jeunes des offres d’emploi émises par les entreprises locales. Vous y trouverez des conseillers et vous avez la possibilité d’avoir un parrain, ou une marraine qui vous orientera dans votre recherche d’emploi. Les guides vont vous aider à rédiger un bon CV et à passer un entretien avec brio. Les missions locales vous aident à trouver la meilleure filière pour vous. Vous allez pouvoir découvrir des métiers en faisant des périodes d’immersion en entreprise. Une mission locale peut vous permettre de financer une formation qui vous fera entrer dans le marché du travail.

Les aides de l’Apec

L’Association pour l’emploi des cadres (Apec) aide les jeunes diplômés dans leur recherche de travail. Les demandeurs qui ont un bac + 3 ou un bac + 2 avec expérience peuvent s’inscrire directement sur la plateforme. Cette dernière renferme un simulateur d’entretien et d’autres espaces pour déposer un CV en ligne, ou pour consulter les offres d’emploi. Les utilisateurs du site pourront participer à des ateliers aux thèmes variés comme :

  • atelier CV ;
  • questions fréquentes lors d’un entretien ;
  • comprendre la démarche réseau.

Il est possible de rencontrer un conseiller d’Apec. Cependant, il faut attendre un délai de trois semaines avant d’être reçu.

Les aides de l’APECITA

L’APECITA apporte un accompagnement aux entreprises dans leur recrutement. De plus, elle conseille et oriente les jeunes dans leur recherche d’emploi. Les domaines d’intervention de l’APECITA sont l’agriculture, l’agroalimentaire et l’alimentaire.

Les jeunes, les demandeurs d’emploi, les étudiants et les salariés en réorientations professionnelles peuvent bénéficier des aides de l’APECITA. Les conseillers apportent un accompagnement personnalisé aux candidats souhaitant bénéficier d’une insertion sur le marché de l’emploi. Que ce soit des conseils, des informations ou une simulation d’entretien, vous obtiendrez une aide considérable. Cet organisme partage des offres d’emploi liées à l’agriculture, l’horticulture, la viticulture entre autres.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*