Coaching ou mentorat : quelle est la différence ?

Pour améliorer sa vie, ses affaires ou sa carrière, qu’est-ce qui convient le mieux ? Le coaching ou le mentorat ? Quelle est la différence ? Ou peut-être a-t-on besoin des deux ? La connaissance des différences entre ces deux domaines aide ceux qui sont perplexes face à ces questions.

Le coaching

Le coaching est pertinent lorsqu’une situation ou un résultat spécifiques est recherché. Il peut s’agir de :

  • Éliminer ou de remplacer un obstacle
  • Supprimer ou de remplacer des croyances contraignantes
  • Trouver et de se concentrer sur des objectifs
  • Améliorer des styles de leadership ou des comportements relationnels

Il remet en question la façon de penser. Il aide à élever un niveau de jeu dans des domaines spécifiques afin d’améliorer sensiblement des résultats.

On donne rarement des conseils dans un coaching, mais on pose les bonnes questions. Il permet de trouver les propres réponses et ensuite mettre en œuvre. La conversation de coaching cherche également à trouver autant de perspectives sur le sujet.

Les programmes de coaching sont basés sur le temps et visent à obtenir un résultat. Chaque session est centrée sur un point de l’ordre du jour.

Le mentorat

C’est l’occasion pour les jeunes, moins expérimentés, de s’inspirer et de tirer parti de l’expérience de chefs d’entreprise plus expérimentés. Il s’agit également de donner des conseils ou de partager des opinions sur les approches et ses raisons.

C’est un peu moins formel que le coaching, mais souvent à plus long terme et avec une continuité. Aucune relation de mentorat ne doit être éternelle, sinon le mentoré ne grandit pas.

Le mentorat se fait également dans l’intimité. Il est absolument personnalisé en fonction des besoins et de ce qu’on souhaite améliorer.

Sa relation fonctionne mieux lorsque le mentoré a un programme global qu’il souhaite réaliser. Il doit chercher auprès du mentor ce dont il pense avoir besoin pour sa croissance et son développement. Le mentor pourra cependant aussi influencer subtilement les programmes si l’apprenti se précipite dans quelque chose.

Le grooming

C’est le moment où une personne intéressée à améliorer son jeu est préparée par une personne spécialisée dans le domaine requis.

Cette dernière la prépare à acquérir des compétences relationnelles ou interpersonnelles. Elle améliore son intelligence émotionnelle et ses compétences de leadership et d’influence. Elles comprennent la négociation, la délégation, la gestion des performances, la présentation, l’influence politique et la création de relations.

Elles sont fortement soutenues par des compétences et des expériences en programmation neurolinguistique. Cela garantit qu’elles reconnaissent, comprennent, exploitent et influencent les préférences inconscientes de ceux qu’elles veulent influencer.

Les personnes qui peuvent en avoir besoin sont les dirigeants d’entreprises et de PME et leurs prochains rapports. Les propriétaires d’entreprises et les professionnels en font également partie. Chacun est un public différent qui nécessite une attention différente, ce qu’on appelle le coaching ou le mentorat.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*